LA BLEUE DU NORD

Télécharger "le catalogue des taureaux Bleue Mixte 2010-2011" dans la colonne de droite, Pour aller plus loin

Télécharger ce flyer dans la colonne de droite, Pour aller plus loin

Télécharger "la synthèse Bluesel de juin 2012" dans la colonne de droite, Pour aller plus loin

Description

La vache Bleue du Nord se reconnaît à son pelage gris ardoisé ou pie ; son mufle est noir. La peau est fine et souple, révélatrice de l'aptitude laitière.

C'est une vache mixte de grand format : elle mesure entre 1,35 et 1,38 m, parfois jusque 1,45 m et pèse aisément 700 kg. Le taureau atteint couramment 1 100 kg pour 1,50 m

D’un tempérament calme et d’une bonne rusticité, elle supporte bien les température basses

Origine

La Bleue du Nord est le fruit d’un métissage de bétails du nord de l’Europe (Hollande, Allemagne, Danemark) avec la Duhram (shothorn) anglaise. La vache Bleue est née de cette alliance entre les aptitudes laitières de la Pie Noire hollandaise et de la capacité d’engraissement de la Duhram anglaise. Elle est donc au départ principalement laitière.

Par la suite, l'élevage de la race Bleue a fait l'objet de mesures de restriction, communes à toutes les races vouées à la disparition par la politique agricole post 1945. En 1978, la population française résiduelle était estimée à quelques centaines de têtes.

Plus récemment, le développement de la population Bleue a pris une orientation bouchère plus marquée, sous l'impulsion des éleveurs belges. L'émergence d'une volonté de sélection sur les caractères laitiers a abouti à une séparation des rameaux mixte « Bleue du Nord » et viandeux « Blanc Bleu Belge »

Débouchés économiques

La Bleue du Nord combine les avantages d’une bonne production laitière avec une excellente aptitude bouchère.

Plusieurs éleveurs commercialisent d’ailleurs de la viande directement auprès du consommateur.

Quelques chiffres

650 vaches contrôlées
 25 élevages inscrits concentrés essentiellement dans le Nord
 20 mères à taureaux
 4500 kg/an de lait produit par vache
 350 à 400 kg de viande produite

Situation actuelle

La race compte actuellement 650 vaches inscrites au Contrôle Laitier en France, et plus du double en Belgique ; les trois quarts des animaux français sont élevés dans le département du Nord, le reste dans le Pas-de-Calais et dans l'Aisne.