Interview de François BONAMY

Extrait de la brochure ENRx "Les Parcs & Les relations Homme-Nature"

Dans la famille Bonamy, on est agriculteurs depuis 6 générations. François, 34 ans, a repris l’exploitation en 2008. 10 ans plus tôt, son père passait en production biologique. Dans ce petit coin verdoyant du sud-est de l’Avesnois, l’exploitation se compose d’une soixantaine d’hectares tout en herbe et d’un troupeau laitier d’une cinquantaine d’Holstein croisées Montbéliard.

- Ici, la nature est quasiment partout façonnée par l’homme. Dans notre milieu, on a l’habitude de dire qu’il faut travailler avec la nature. En tant qu’agriculteur, on ne laisse pas faire la nature même si on ne va pas contre nature ! On fait en sorte d’arriver à produire. Pour moi, l’environnement c’est plutôt un atout qu’une contrainte.

Délégué du Parc naturel régional de l’Avesnois pour la commune de Solre-le-Château, François Bonamy participe dès qu’il le peut aux commissions du Parc, aux réunions.

- Le PNR sensibilise beaucoup de jeunes agriculteurs et la population en général. Leurs actions valorisent les prairies, le bocage, le bois déchiqueté, l’agriculture bio.

Plantation de haies, investissement dans une chaudière à bois déchiqueté avec le soutien du PNR et création de chambres d’hôtes à la ferme, labellisées Accueil paysan, il prouve son implication pour ce territoire au patrimoine naturel exceptionnel, lié au bocage.