Interview d'Anthony FLINOIS

Extrait de la brochure ENRx "Les Parcs & Les relations Homme-Nature"

interview d'Anthony FLINOIS

À 32 ans, Anthony Flinois est responsable des espaces verts de la commune de Wimille. Il considère ces espaces de nature urbains comme une source de bien-être pour la population, mais aussi un enjeu pour la sauvegarde et la protection de la biodiversité.

- Nous avons intégré dans notre politique la notion de gestion différenciée. Nous entretenons les espaces en zéro phyto, sauf les cimetières et essayons de faire en sorte que la nature s’épanouisse au sein de la ville, en y associant la population.

Grand sportif, athlète du Côte d’Opale Triathlon, cycliste et kitesurfer, Anthony trouve dans la nature des Caps et Marais un immense terrain d’entraînement :

- Je suis fan du Cap Blanc Nez, des forêts de Desvres ou d’Ecault, du marais, des dunes de la Slack, du mont de Couple.

Le service espaces verts de la commune travaillent avec le PNR des Caps et Marais d’Opale

- Pour la gestion de la Plaine d’Houlouve, une zone verte de 15 ha d’un remarquable intérêt floristique et faunistique où nous pratiquons la fauche exportatrice et veillons au maintien de la trame verte. Mais aussi pour l’entretien des mares, les journées de formation organisées pour nous, techniciens communaux. Le PNR nous aide techniquement et financièrement dans la mise en place de projets en faveur de la biodiversité. Il éveille les consciences, apporte connaissance et sensibilisation à la fois aux citoyens, aux techniciens et aux élus.