Le tourisme durable

Il s'inscrit dans les priorités mondiales et européennes exprimées par les recommandations de l'Agenda 21, adoptées lors du Sommet de la Terre à Rio en 1992. La Charte européenne du tourisme durable, élaborée par un groupe constitué de représentants européens des espaces protégés, du secteur tourisme et de leurs partenaires, fait suite à la réflexion engagée en 1991 par la Fédération Europarc qui a abouti à la publication du rapport "Loving them to death ?"

La Charte européenne du tourisme durable

Elle engage les signataires à mettre en œuvre une stratégie locale pour "le tourisme durable" défini comme :

Toute forme de développement, aménagement ou activité touristique qui respecte et préserve à long terme les ressources naturelles, culturelles et sociales, et contribue de manière positive et équitable au développement économique et à l'épanouissement des individus qui vivent, travaillent ou séjournent dans les espaces protégés.

La Charte définit les responsabilités que se partagent l´autorité gestionnaire de l´espace protégé, les entreprises de tourisme et l'organisateur de voyages. Elle se divise en trois sections :

  •  Tourisme durable pour l´espace protégé
  •  Tourisme durable pour les entreprises touristiques locales dans l´espace protégé
  •  Tourisme durable pour les tour-opérateurs organisant des excursions dans ou à destination des espaces protégés

Informations complémentaires

Pour plus d´informations concernant la Charte, e-mail: info@european-charter.org

 

Rappel des 12 principes pour le tourisme durable dans les espaces protégés

1 - Reconnaître un espace protégé en tant que partie fondamentale de notre patrimoine qui doit être préservé et apprécié par les générations présentes et futures.

2 - Développer et gérer le tourisme dans les espaces protégés de manière durable, en prenant en compte les besoins de l'environnement, des habitants, des entreprises locales et des touristes.

3 - Impliquer tous ceux qui participent directement au développement et à la gestion du tourisme dans l'espace protégé et au-delà.

4 - Préparer et mettre en œuvre une stratégie de tourisme durable et un programme d'action pour l'espace protégé.

5 - Protéger et mettre en valeur le patrimoine naturel et culturel de l'espace protégé, par et pour le tourisme, et protéger ce patrimoine d'un développement touristique excessif.

6 - Proposer à tous les visiteurs une offre touristique de grande qualité pour tous les aspects de leur visite.

7 - Communiquer de manière effective auprès des visiteurs au sujet des qualités spécifiques de la région.

8 - Promouvoir des produits touristiques spécifiques qui offrent la découverte et une bonne compréhension du paysage.

9 - Accroître la connaissance des espaces protégés et des questions de durabilité parmi tous ceux qui sont impliqués dans le tourisme.

10 - S'assurer que le tourisme soutient et ne réduit pas la qualité de vie des habitants.

11 - Accroître les bénéfices de l'économie locale dus au tourisme.

12 - Contrôler et influencer les flux touristiques afin de réduire les impacts négatifs.