Flageolet Vert (Verdelys)

Historique

La culture de cet haricot, nommé localement « Chevrier vert » a démarré en Plaine de la Lys au début des années 1950. Les terres argileuses étaient bien adaptées à ce flageolet.
Autrefois, les gousses étaient séchées sur des perroquets (structures en bois), recouverts de bottes de paille, de roseaux ou de toile de jute.

Description

C’est un haricot nain sec, son grain est à bout carré, de couleur verte lorsqu’il est séché à l’abri de la lumière.

Caractéristiques agronomiques

Résistant à la mosaïque (maladie).
Il se sème à la mi-mai en poquets de 5 graines ou en lignes.
Apres 3 semaines de culture, il est butté puis se cueille vers la mi-août lorsque les gousses sont bien jaunes et sèches.

Qualités nutritionnelles et gustatives

Sa peau est très fine, ce qui permet de limiter les problèmes digestifs.

Période de consommation

Toute l’année, de septembre à septembre

Conservation

L’idéal est de le conserver en gousses dans un endroit frais et sec ou dans un réfrigérateur (ce qui évite le développement de la bruche du haricot)

Disponibilité de la semence

Grâce au travail de sélection mené par GSN-Blondeau à Coutiches, et le Centre régional de ressources génétiques, le Flageolet Vert a été réinscrit au catalogue officiel en 2004.
Il est vendu par l’intermédiaire des Graines Bocquet sous le nom de Verdelys.