LA COUCOU DES FLANDRES

 

Son histoire

En 1880, c’est Edouard Henri Labbé de Lompret qui exposa cette volaille à Quesnoy-sur- Deûle.
Un exemplaire naturalisé a été offert au musée d’histoire naturelle de Lille par Alexandre Detroy en 1924.

Ses caractéristiques

La Coucou des Flandres est de bonne taille, rustique, bien charpentée, et peu haute sur pattes.
Son poids varie de 3kg à 3,5kg pour les coqs et 2,5kg à 3kg pour les poules.
Celle-ci couve bien, les poussins s’élèvent facilement et leur croissance est assez rapide.
Les coqs étant plus clairs que les poules, ils peuvent être sexés à 3 semaines.

Sa situation actuelle

En 1999, fût créé par M. Adolphi le club de La Coucou des Flandres et de Picardie.
Depuis cette date, ce club spécialisé s’est développé progressivement et regroupe 50 éleveurs qui sous la présidence de Monsieur Dacheville, ont décidé de se regrouper sous l’appellation « Club des volailles Coucou des Flandres et de Picardie et de l’Oie Flamande ».